La plume en poche

quelques mots pour adoucir le quotidien

Classé dans : bienvenue — 4 août, 2008 @ 8:57

bienvenue

Au commencement, il y avait …

 hello,

ça y est!  Je me lance dans l’aventure du blog. Depuis le temps qu’on en parle … Mais bon, comme dit le vieil adage: “Mieux vaut tard que jamais”. J’avoue que j’ignore où tout cela va me mener, va nous mener. Cela a quelque chose d’exitant. Je parle, discute avec des personnes qui, pour le moment, n’existent que dans mon imagination. C’est assez rigolo.

Bon, assez déliré. Je suis ravie d’entamer un bout de chemin avec vous. Et surtout, laissez-moi un commentaire …

A bientôt

Et moi, émoi, et moi …

Classé dans : Petits poèmes entre amis ... — 27 mai, 2008 @ 11:03

et moi, l’émoi

tu ne me lâches pas

et moi, l’émoi

tu t’installes chez moi

et moi, l’émoi

tu envahis tout mon être

et moi, l’émoi

tu assouvis ton mal-être

laisse-moi, l’émoi

retourne vers Pandore

sauve-toi, l’émoi

avant que n’arrive la mort

phoenix

Classé dans : Petits poèmes entre amis ... — 27 mai, 2008 @ 11:00

emmène-moi sur ton dos

emporte mon âme et mes os

suis le vent et les étoiles

tel un géant sur sa toile

que la force de tes plumes

mon corps lourd comme une enclume

redresse ce roseau

plié sous le poids d’un tel fardeau

un émoi trop ancien

pour qu’il s’en aille, loin

une douleur trop profonde

que nos larmes inondent

soutiens-moi

aide-moi

survolons les horizons

vers ce jour si bon

où l’esprit se reposera

d’une vie de tracas

la grande faucheuse

Classé dans : Petits poèmes entre amis ... — 27 mai, 2008 @ 10:53

le froid s’installe

il pose ses valises

dans ce corps si mal

que la douleur épuise

un souffle glacial

envahit au final

mes membres, mon âme

mon coeur, ma flamme

quand soudain … elle arrive

réchauffant tout ce givre

mon regard ébloui

reprend tout ses esprits

tout ce poids envolé

mon corps si léger

je m’évade vers le ciel

non loin de l’éternel

Nous

Classé dans : Petits poèmes entre amis ... — 27 mai, 2008 @ 10:49

Partir.

Pourquoi? Pour où?

S’évanouir.

Pour toi? Pour nous?

S’épanouir.

Pour elles. Pour lui.

Se blottir.

Vers elles. Grâce à lui.

12345
 

Deviens qui tu es |
La balzacienne |
Carnet de confidences |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | castelnaulatourpointdevue ...
| plaisir2lire
| Agatha Christie, sa vie, so...